Association 8 avril 2020

Cheminer à travers l’épreuve

Étiquettes : ,

A mesure que la propagation du virus se poursuit en France, les maisons de Chemins d’Espérance traversent avec vous et  à vos côtés une épreuve jusque-là inconnue et bien difficile à vivre pour chacun.

La suspension des  visites extérieures, puis le confinement en chambre de nos résidents, viennent éprouver nos résidents, leurs familles, et nos professionnels  dans ce qui leur est le plus cher : les relations tissées entre tous.

C’est avec tristesse et émotions que nous pensons aux résidents qui sont décédés depuis la suspension  des visites extérieures  au sein de nos maisons. Nous assurons leurs familles de nos condoléances et de nos prières.

Toujours fidèles à  notre désir d’accompagner la vie jusqu’au bout, nous expérimentons que les circonstances imposées par le confinement rendent ces décès particulièrement éprouvants pour chacun. En hommage, les religieuses et les religieux de nos différentes congrégations portent dans la prière les prénoms et noms de celles et ceux qui nous ont quitté.

Avec les diminutions d’effectif liés aux  personnels malades, nos équipes doivent s’adapter à un rythme de travail sans cesse changeant. Leur souci est constant de ne pas voir la maladie progresser.

Au cœur de cette épreuve  de petites lueurs brillent à l’horizon et nous permettent de naviguer à travers cette tempête.

Nous observons de grandes chaînes de solidarité se tisser autour de nos maisons : implication de nombreux bénévoles et familles, initiatives généreuses de fournisseurs locaux. Un grand nombre de nos concitoyens se soucient d’alléger pour les résidents des maisons, mais aussi pour notre personnel, l’épreuve de cette épidémie.

C’est ainsi que, malgré nos douleurs et nos peines, nous traçons un chemin vers l’espérance.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !